Categorie planetubuntu > Le nouveau Gimp 2.8: ou comment faire oublier le produit phare d'adobe ;)

Le nouveau Gimp 2.8: ou comment faire oublier le produit phare d'adobe ;)

2012-09-11

La version 2.8 du célèbre "équivalent" libre de photoshop est sortie il y a quelques mois déjà, voyons un peu ici les nouveautés bien pratique.

Introduction

Pour beaucoup de personnes, l'absence d'Adobe Photoshop sur linux est un frein à la migration (quand ce n'est pas la faible ludothèque :( )
La nouvelle version de Gimp sorti il y a déjà quelques mois devrait les séduire.

Gimp2.8 n’étant pas dans les dépôts officiels d’Ubuntu, vous ne devez l’installer qu’en connaissance de cause.

Pour l'installer sur (x)ubuntu 12.04, faites:

sudo add-apt-repository ppa:otto-kesselgulasch/gimp
sudo apt-get update
sudo apt-get install gimp

Le mode mono fenêtre

Au moins aussi attendu que le retour de duke Nukem, ce fameux mode mono fenêtre a, quant à lui, su donner pleine satisfaction.

Le mode multi-fenêtre "oblige" à utiliser un bureau séparé pour l'utiliser: en partie à cause des fenêtres outils et calques qui sont du fait de leur autonomie ne cesse de passer sous les autres fenêtres :(
Ici plus de soucis, vous ouvrez gimp en mode mono fenêtre, vous créez un projet, en ouvrez un autre... vous pouvez naviguer entre vos différents fichiers ouverts grâce à des onglets.

L'édition de texte sur l'image (sans boite de dialogue)

Il est plus simple désormais d'éditer son texte directement sur la zone de travail, on peut également appliquer un style différent sur une partie du texte (par exemple mettre en gras la première lettre, mettre une partie en exposant...).

Les dossiers de calques

Également très attendu, il permet enfin d'organiser ces calques, quel confort de pouvoir regrouper ces calques et ainsi mieux s'y retrouver :)

La distinction enregistrer/exporter

Il devient désormais plus simple lorque l'on travaille sur un fichier gimp (xcf) d'exporter le résultat en jpeg/png/gif...

Par exemple: vous travaillez sur une bannière pour votre site internet
vous créez divers calques, les organisez, utilisez quelques filtres... puis enregistrez au format gimp (xcf) à l'adresse images/banniere.xcf
Au moment de l'exporter pour votre site web vous avez dans le menu une nouvelle entrée "exporter": vous l'exportez dans le répertoire de votre site web au format jpeg/png dans www/votreSite/css/img/banniere.jpg
Plusieurs jours passent et vous devez y apporter quelques modifications: vous ré-ouvrez votre fichier banniere.xcf, faites quelques modifications puis cliquez sur le menu, "exportez vers banniere.jpg" y sera déjà présent, il suffira juste de cliquez dessus pour écraser l'ancienne version dans le répertoire du site web.

Capture de pages web

Très pratique également cette possibilité d'enregistrer facilement un site en tant qu'image, l'utilité ? pour faciliter le relooking, enregistrer un article d'un site avec ses images (quand il ne propose pas le format pdf de celui-ci ;) )

Sans oublier les outils déjà présents

Notamment la possibilité de générer le code d'image "map" : on identifie des zones sur une images cliquables. Par exemple on prend une image de la carte de France, et on décide que chaque départements seront un lien vers les informations de celui-ci

Conclusion

Comme vous avez pu le voir, le logiciel Gimp se trouve être une bonne alternative au logiciel Photoshop d'Adobe, d'autant qu'il est gratuit et multi plateforme ;)

Commentaires

comments powered by Disqus