Categorie nunux > Nautilus impacté par le changement de voie pris par l'équipe de gnome

Nautilus impacté par le changement de voie pris par l'équipe de gnome

2012-08-13

Depuis le passage à gnome 3, les choix de l'équipe gnome ne cessent de provoquer la controverse, provoquant la naissance de fork comme Mate (pour les nostalgiques de gnome2) ou Cinnamon (pour ceux souhaitant profiter de la migration vers gtk+ mais refusant la nouvelle voie choisi dans gnome3).Mais ce n'est pas tout, d'autres applications comme nautilus souffrent de ce changement de voie.

Introduction

Autant le changement de voie de l'équipe de Gnome (Gnome 3) a provoqué son abandon par Canonical au profit d'Unity, autant ils continuent à utiliser d'autres applications Gnome au sein de leur interface comme par exemple Nautilus.Le problème c'est que Nautilus a aussi été impacté par ce changement de voie: il perd des fonctionnalités qui faisaient sa force.

La perte des emblèmes

Nautilus fait parti des rares gestionnaires de fichiers qui offraient la possibilité de "marquer" des fichiers et/ou dossiers.

C'est très pratique pour indiquer par exemple des photos à envoyer à la famille, le dossier du projet en cours de travail...

C'est une fonctionnalité très pratique et très appréciée sur les navigateurs de fichiers moderne dolphin (KDE), thunar (Xfce) et le finder (Mac osX), et c'est un grand manque sous Windows :(

Dans certaines sociétés, ils doivent utiliser une nomenclature particulière (préfixer d'un numéro, ajouter des mots clés comme "en-cours") pour trier ou mettre en évidence des dossiers. Désormais en utilisant Nautilius on devra faire de même :(

L'explication de l'équipe de gnome

Depuis Gnome 3, les développeurs du projet ne cessent d'épurer que ce soit l'interface avec Gnome-shell ou certaines fonctionnalités avec Nautilus,.

Certains sites jouent l'avocat du diable en citant notamment St-Exupéry: "La perfection est atteinte, non pas lorsqu'il n'y a plus rien à ajouter, mais lorsqu'il n'y a plus rien à retirer".

L'épuration au détriment des utilisateurs

Si Apple nous a habitué à cette mode de l'épuration avec ses iDevices, l'équipe de Gnome a apparemment oublié que lorsque l'on épure pour l'ergonomie, il ne faut pas le faire au détriment des fonctionnalités: il faut arriver à re-penser l'interface pour gérer cette suppression/simplification

Conclusion : Thunar le nouveau gestionnaire de fichiers des GtkPhile

Je fais parti de cette vague d'ubunteros qui a quitté le navire de la version principale suite à l'arrivé d'Unity et Gnome Shell pour rejoindre la branche d'Xfce (Xubuntu) qui se trouve être une bonne alternative, avec son explorateur de fichiers plus rapide que Nautilus et gérant les emblèmes lui :)

Les trois seuls reproches que je puis faire aujourd'hui à thunar sont

  • L'absence d'onglets
  • L'impossibilité de mettre des emblèmes sur les fichiers (on ne peut que sur les dossiers)
  • l'absence de vue en "colonne" (disponible sur dolphin de KDE ou dans le finder de MacOsX

Comme on dit le malheur des uns (Gnome 3) fait le bohneur des autres (Xfce, Mint en général...)

Commentaires

comments powered by Disqus